Justinian B.
Peintures

Justinian B., peint principalement à l'huile. Sa peinture, contemporaine, est figurative et son style, "néosurréaliste", est proche du surréalisme et du fantastique. Utilisation de symboles, représentation de rêves comme une forme de réalité, spiritualité, liberté de pensée, aversion pour le formatage et le totalitarisme, sont quelques idées phares présentes dans ses œuvres.

"Il est assez difficile de décrire exactement le chemin qui me mène à la réalisation de mes peintures. Il s’agit généralement d’un premier flash qui se complète au fur et à mesure que les travaux avancent. C'est un peu une représentation de mes sentiments et de mes idées, vus sous des angles différents et mélangés à des rêves, rêves que je considère vraiment comme une forme de réalité.

Une seule peinture représente souvent plusieurs pensées et parfois des scènes de mon subconscient ou de mes rêves pour lesquels je n’ai pas toujours une explication objective. J'aide le spectateur dans son processus d'interprétation grâce à l'utilisation de symboles, mais il existe une multitude de possibilités d'accès aux vérités représentées et j'aime laisser à l’observateur la liberté d’imagination et d'interprétation de mes tableaux."

À propos de moi

Le cheminement de vie assez atypique de Justinian B. a certainement joué un rôle important dans sa vision du monde et a modelé son art. La liberté de pensée est le bien qu’il met au premier plan de ses valeurs et son aversion pour le formatage et le totalitarisme se ressent partout dans ses peintures. Ses influences sont diverses, mais les principales caractéristiques de ses sujets sont : une spiritualité originale aux racines multiples et éloignée de tout dogmatisme, une forme de pessimisme qui l’amuse particulièrement, et de l’autodérision... car une part de lui-même est représentée dans chacun de ses tableaux.

Ses tableaux sont peints principalement à l’huile sur toile ou sur bois. Admirateur des grands classiques et tout particulièrement des primitifs flamands, sa peinture est figurative et son style, qu’il appelle "néosurréaliste" est habituellement proche du surréalisme et du fantastique. Ses références décalées, en rupture avec les conventions, peuvent le situer comme postmoderniste, voire anhistorique.

IMage
IMage
IMage
IMage
IMage
IMage
IMage
IMage
IMage
IMage
IMage
IMage
IMage
IMage
IMage